• Le Fantôme de la Dame Brune

    "La photographie a été réalisée par deux photographes professionnels qui avaient été envoyés par une revue de décoration, et qui devaient prendre le grand hall de ce château avec cet escalier. Et l'un des deux photographes, l'assistant, dit à son patron, écoute j'ai l'impression de voir quelque chose. Et son patron lui dit, vas y, photographie. La photographie est faite immédiatement, et au moment où elle est révélée, parce qu'en fait c'est la révélation du fantôme dans la photographie, il voit un fantôme apparaître. L'image fut publiée dans la revue dans laquelle ils travaillent, et évidemment les gens sont fascinés par cette image, ce fantôme qui est vêtu comme d'insulaires qui se baladent sur l'escalier", Sophie Schmit, commissaire d'exposition, historienne de l'art.

    Le cliché a fait le tour du monde, étudié par de nombreux spécialistes. Personne n'a jamais pu trouver le moindre trucage. "Le négatif, vous le regardez, et plus vous voyez qu'il n'y a pas de trucage, c'est-à-dire de surexposition de deux négatifs, l'un sur l'autre. Ça il n'y en a pas, ça se voit sur l'original. Ensuite en regardant son tirage papier, on voit qu'également il n'y a pas de triche, tout simplement parce que ce n'est pas découpé, quand vous découpez c'est toujours un peu abrupt". Depuis, le fantôme de Lady Whypol aurait été aperçu à plusieurs reprises dans le château et aux alentours. Cette photo est considérée aujourd'hui comme la photographie de fantôme la plus fiable du monde...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :